mardi 20 juin 2017

MUSEE LOUIS VUITTON. (Paris)

MUSEE LOUIS VUITTON. (Paris)


La Fondation Louis Vuitton, située dans le bois de Boulogne, à deux pas du Jardin d’Acclimatation, a ouvert ses portes le 27 octobre 2014. 

En 2001, Bernard Arnault rencontre Frank Gehry, architecte récompensé par le prix Pritzker en 1989. Il lui confie le projet d’un édifice pour la Fondation Louis Vuitton pour la création, à Paris, au sud du Jardin d'acclimatation.

La réalisation de ce projet sans précédent, assurée par VINCI construction, a nécessité des développements technologiques extrêmement innovants, dès la phase de conception, en 2008, avec l’utilisation d’un logiciel de conception 3D, Digital Project. Toutes les équipes de la maîtrise d’œuvre ont travaillé simultanément sur le même modèle numérique afin que les spécialistes puissent échanger leurs informations en temps réel.
Le bâtiment, construit à la place d'un ancien bowling, d'une billetterie et d'un restaurant, a une surface de 11 700 m2 et dépasse les 40 mètres de haut : rez-de-chaussée de neuf mètres de haut, zone technique de six mètres de haut, un étage de neuf mètres de haut surmonté des volumes des puits de lumière de neuf mètres, entourés des verrières qui lui permettent d'atteindre cette hauteur et de doubler son volume. L'infrastructure est constituée d'une boîte étanche en sous-sol, formée d'un radier en béton étanche qui résiste aux surpressions hydrostatiques et, pour gagner encore du volume, d'un bassin aquatique alimenté par une cascade en pente douce et entouré d'une paroi moulée périphérique en console de 7 mètres.
Au total, la construction du bâtiment aura nécessité le travail conjoint d'ingénieurs et de plus de 700 ouvriers. Une trentaine de brevets ont également été créés, notamment pour les accroches des voiles de verre soumises à une forte prise au vent. La géométrie complexe du bâtiment a requis de multiples études en soufflerie, dont les résultats ont permis aux ingénieurs de concevoir et dimensionner la structure du bâtiment.
En 2012, la construction de l’édifice aborde une étape déterminante avec l’installation des voiles de verre. Ces voiles sont constituées de 3 600 panneaux de verre, tous uniques et courbés spécifiquement pour épouser les formes dessinées par l’architecte. Les verrières, soutenues par des poutres de bois et de fer, recouvrent au total 13 500 mètres carrés. Les équipes participant à la construction du bâtiment de la Fondation ont été récompensées par plusieurs prix d’architecture en France et aux Etats-Unis.